Mobilservice : l’innovation en partage

Mobilité d’avenir rime avec aménagement rationnel du territoire et transports performants. Elle rime aussi avec gestion de la mobilité, dont l’approche complète le champ de l’ingénierie pour se concentrer sur les usagers et leurs perceptions. Elle repose sur la conviction que les habitudes de déplacement peuvent évoluer avec des solutions et des incitations ciblées. Elle vise à offrir une architecture de choix cohérente, flexible et équitable, par exemple dans le cadre d’un plan de mobilité.

« L’innovation ne vaut que si elle est partagée. »

Depuis sa création, mobilidée collabore avec des instituts de formation et des associations pour diffuser outils et bons exemples de gestion de la mobilité. À commencer par Mobilservice. Plateforme d’actualité et base de connaissances en ligne, elle met en réseau acteurs privés et publics concernés par l’avenir de nos déplacements : Confédération, cantons, communes, entreprises, mais aussi professionnels du domaine. Elle thématise les nouvelles tendances et partage des études de cas par le biais d’une newsletter mensuelle.

Partenaire de la plateforme, mobilidée en assure la rédaction romande depuis 2014 en collaboration avec le Büro für Mobilität. Nous prenons en charge la production de contenus mais aussi la recherche de partenaires dans les régions francophones. Chaque mois, deux membres de notre équipe recherchent, rédigent et traduisent de l’allemand et de l’italien vers le français dossiers et événements d’actualité.

Les thèmes forts du moment :

Tous trois sont vecteurs d’opportunités pour mieux comprendre les déplacements et faciliter la multimodalité. Grâce à eux, le jonglage entre plusieurs offres de transport devient possible, tout comme le partage de véhicules ou de places de parc.

Mobility as a service, mobility pricing, co-working, les anglicismes se multiplient pour désigner des formes plus flexibles d’organisation et de tarification des déplacements mais aussi du travail. Sujets incontournables, leur développement pourrait contribuer à lisser les pics d’affluence aux heures de pointe et à réduire la distance croissante de nos trajets pendulaires.

Bien sûr, il y a aussi la mobilité électrique. Solution miracle ou fausse bonne solution, elle permet en tout cas de réduire le bruit à vitesse réduite et la pollution là où les véhicules circulent. En parallèle, elle révolutionne l’usage de petits véhicules à une ou deux roues, à commencer par le vélo qui favorisent les économies d’espace.

On ne peut pas non plus passer à côté du sujet des véhicules autonomes. À la fois porteurs d’espoirs et source de craintes, cette nouvelle technologie pourrait bouleverser nos habitudes et notre système de transport. Les études se multiplient pour savoir comment et ce n’est que le début.

Enfin, les solutions les plus simples sont aussi parfois les meilleures. Donc on ne saurait oublier des modes de déplacement vieux comme le monde : la marche et le vélo. Remis au goût du jour par le plaisir de bouger et la désillusion du tout à la voiture, les modes actifs ont tout l’avenir devant eux. Economiques, écologiques, peu gourmands en espace et bons pour la santé, on n’a pas fini d’entendre parler d’eux.

« 50% des trajets réalisés en voiture ne dépassent pas 5 kilomètres. »

Mobilservice est porteuse d’une vision de la mobilité optimisée, active et multimodale à laquelle nous croyons. Cette plateforme incarne également une valeur que nous cultivons volontiers en partageant notre expertise : le partage et la collaboration au service du bien collectif.

Découvrir tous les projets